• Accueil
  • > Archives pour juillet 2009

Archive pour juillet 2009

Front national : dans le Nord, la flamme n’est pas éteinte

Mercredi 22 juillet 2009

« Front national : dans le Nord, la flamme n’est pas éteinte »

crise

Selon une étude de l’IFOP sur les résultats du FN à Hénin-Beaumont montre une stratégie nouvelle de celui-ci pour surfer sur la crise.

La satisfaction était palpable à Hénin-Beaumont, dimanche 7 juillet au soir, quand la liste de gauche conduite par Daniel Duquenne battait, avec 52,38 % et 6.054 voix, celle du Front national de Steeve Briois et Marine Le Pen, avec 47,62 % et 5.504 voix. Mais l’événement fut d’abord le fait que le Front national, avec 39,33 % des voix au premier tour, soit arrivé largement en tête et aux portes de la mairie. Pourquoi et comment une telle situation dans cette ville ouvrière, ancrée à gauche depuis tant d’années ? Ce sont ces questions que l’IFOP, avec son département opinion et stratégie d’entreprise, a, pour le compte de la Fondation Jean-Jaurès, analysées dans une étude qui vient d’être rendue publique sous le titre « Front national : dans le Nord, la flamme n’est pas éteinte ».

Pour les auteurs, dont Jérôme Fourquet, son responsable, « cette poussée du FN n’est pas une surprise car toutes les conditions étaient réunies ». Et de mettre en avant ce triptyque : la crise et la gravité extrême des difficultés économiques dans ce bassin ouvrier aux populations modestes ; la perte de crédibilité des forces politiques traditionnelles avec, en particulier, la faillite de la ville et l’incarcération de l’ancien maire socialiste, Gérard Dalongeville, pour malversation ; enfin, une implantation de longue date de militants locaux du FN, fils et petits-fils de mineurs, de syndicalistes, et même de communistes pour certains, développant un travail de terrain tout en « gommant les aspects les plus radicaux de l’idéologie frontiste ». En passant, lors des premiers tours, de 28,5 % à 39,3 % de mars 2008 à juillet 2009, le FN parvient à gagner de nouveaux électeurs alors que globalement celui-ci recule dans toutes les régions, Certes, de façon moindre dans celle du nord-ouest, terre où les effets de la crise sont les plus durs pour les familles. Cette progression du FN à Hénin-Beaumont est enregistrée dans toutes les strates de la population, alors qu’en 2008 le FN faisait ses meilleurs scores « chez les hommes et dans les foyers ouvriers ». Au premier tour, l’ensemble des listes de gauche faisait 6.186 voix et 54,25 % et toutes les droites 5.217 voix et 45,75 %. Entre les deux tours, la gauche perd 132 voix et 1,87 % et le FN gagne 287 voix et 1,87 %, témoignant des ressources électorales de ce dernier. Pour les auteurs de cette étude, cette « dynamique locale » s’est appuyée sur la figure « charismatique de Marine Le Pen », sur un « appareil militant », mais aussi sur un discours renouvelé. Les responsables du Front national prennent en compte le fait que « le sentiment de ces populations est d’avoir été abandonnées par les pouvoirs publics et laissées seules et sans protection face à la mondialisation ». En se positionnant « sur le terrain de la colère sociale » et en laissant « à l’UMP la sécurité et l’immigration », le Front national, affirme Jérôme Fourquet, ambitionne « de se créer un nouvel espace politique, sur un terrain aujourd’hui occupé par la gauche ». Marine Le Pen pouvant être l’image de cette nouvelle stratégie « sur ces terres du Nord et de Picardie frappées par la crise », et demain au plan national. Quoi qu’il en soit, le danger du Front national n’a pas disparu avec sa défaite le 7 juillet, à Hénin-Beaumont.

 

 sce : http://www.nationspresse.info/?p=51852

Ce qui arrive quand on supprime la peine de mort

Mercredi 15 juillet 2009

Ce qui arrive quand on supprime la peine de mort

Posté par NP Info Ile-de-France

le 15 juillet 2009

Jean-Marie Le Pen, l'homme qui ne plie pas l'échine !

Jean-Marie Le Pen

Communiqué de presse de Jean-Marie LE PEN

Ce qui arrive quand on supprime la peine de mort

La polémique sur le verdict dans l’affaire Fofana a pour origine un phénomène que les commentateurs passent soigneusement sous silence : c’est l’effondrement de l’échelle des peines dû à la suppression de la peine de mort, qui a elle-même entraîné la fin de la perpétuité, etc.

Il va de soi que lorsque le responsable d’un crime particulièrement atroce ne peut pas être condamné à plus de 22 ans de prison, ses complices ne peuvent être condamnés qu’à des peines inférieures.

Ce qui est en cause, c’est donc l’idéologie qui considère les assassins comme des victimes et qui, ayant conduit à la suppression de la peine de mort, a rendu infirme le code pénal.

DERNIERE MINUTE

Lundi 6 juillet 2009

Hénin-Beaumont : le feuilleton continue… Pierre Ferrari dépose plainte contre Daniel Duquenne !

 

Pierre Ferrari, candidat malheureux du PS éliminé à la suite du premier tour, a porté plainte lundi, auprès du procureur de Béthune, contre le futur maire Daniel Duquenne (DVG), élu dimanche qui n’avait pas voulu de lui pour le second tour.

Pierre Ferrari reproche à Daniel Duquenne, pour qui il avait pourtant appelé à voter, la distribution de tracts calomnieux et des déclarations qui, selon lui l’associent « à la gestion de l’ancien maire Gérard Dalongeville, aujourd’hui placé en détention ». Pierre Ferrari, PS, a donc déposé dépose plainte « contre Daniel Duquenne pour calomnies et injures ».

« Malgré la campagne mensongère et diffamatoire menée à son encontre au 1er tour, Pierre Ferrari, qui avait souhaité préserver toutes les chances de faire échec à l’extrême droite, s’était abstenu de toutes déclarations la semaine dernière », explique un communiqué du candidat socialiste.

Pierre Ferrari fustige la « malhonnêteté intellectuelle » du candidat divers gauche et des « attaques de caniveau ». Il affirme s’être « opposé publiquement dès le départ aux magouilles de Dalongeville, ce qui lui a valu d’être démis sur le champ de ses fonctions d’adjoint et d’incarner à lui seul l’opposition socialiste au sein du conseil municipal ».

« Je suis très, très serein, a réagi Daniel Duquenne. Je confirme qu’il a été associé à l’élection de Gérard Dalongeville, puisqu’ils sont collaborateurs depuis 2005 et je ne vois pas en quoi il y a diffamation. Donc, je suis très serein là-dessus, il peut déposer plainte. »

Rappelons que le Front National déposera lui aussi plainte devant le tribunal administratif, pour des tracts de Daniel Duquenne affirmant, sous forme de chantage particulièrement déloyal, que si le Front National prenait la mairie, Hénin-Beaumont serait privée de toutes subventions de la part des collectivités locales. Il semblerait donc, avec la plainte de son allié socialiste, que Duquenne le Divers gauche soit un habitué des tracts et des déclarations malveillantes. La justice, n’en doutons pas, ne manquera pas de trancher tout ça rapidement.

 

SCE   http://www.nationspresse.info/

 

Hénin Beaumont : La réaction de Jean-Marie LE PEN

Lundi 6 juillet 2009

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

Communiqué de presse de Jean-Marie LE PEN

 

Face à la coalition politique indécente des partis du Système, allant du NPA de Besancenot à l’UMP de Sarkozy, et incluant le Parti Communiste, le Parti Socialiste, les Verts et le Modem, la Liste du Front National conduite par Steeve BRIOIS et Marine LE PEN, et soutenue par des militants admirables, a réalisé à Hénin Beaumont un exploit remarquable en passant de 39 à 48%, gagnant plus de 1000 voix entre les deux tours.

Cet échec apparent est, en fait, une victoire qui marque le redressement du Front National, déjà amorcé lors des Elections Européennes. Hénin-Beaumont montre que le Front National représente la seule alternative au Système décadent qui conduit la France à sa perte.

Les mois qui viennent vont voir s’aggraver la crise économique et ses conséquences sociales. Le Front National, défenseur de la France et des Français d’abord, va, et pour commencer aux élections Régionales, offrir au Peuple Français une véritable alternative nationale politique et sociale, à la politique désastreuse de Nicolas SARKOZY et de son ouverture à gauche.

A la Une

Jeudi 2 juillet 2009

http://www.wat.tv/video/pecresse-1ltzz_1gb9y_.html

CLIP DE CAMPAGNE 2009

Mercredi 1 juillet 2009

Image de prévisualisation YouTube